Cinéfamilles

Chaque deuxième dimanche du mois, à 15 heures,
le Centre culturel propose un film d'animation à petit prix (4€) pour toute la famille.

"Un conte peut en cacher un autre" (10/02/2019)


Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence ?

On nous raconte des craques ! En fait, Blanche-Neige et Chaperon Rouge sont de bonnes copines qui traquent les prédateurs, la pantoufle de vair est une vieille savate qui bâille, les trois petits cochons sont des banquiers peu scrupuleux, les sept nains habitent en ville et sont d’anciens jockeys… Un loup aux allures de dandy nous raconte.

Adapté de l’œuvre de Roald Dahl (auteur de Charlie et la chocolaterie, Le Bon Gros Géant), ce superbe petit film d’animation britannique revisite brillamment quelques contes traditionnels ayant bercé notre enfance. Petits et grands spectateurs retrouveront ici l’humour noir et cruel des frères Grimm. Une belle manière en somme de mettre en lumière le sens caché des histoires pour enfants, et leur noirceur.
Forts d’un univers visuel très riche et de personnages hauts en couleur, « Un conte peut en cacher un autre » est un véritable régal !
Bande annonce

Réalisation : Jakob Schuh, Jan Lachauer
Date : 10/02/2019 - 15h

À partir de 6 ans
Prix : 4,00 €
Infos : 085/31 24 46 - info@ccamay.be


"Parvana, une enfance en Afghanistan" (10/03/2019)


L'imaginaire comme arme contre l'obscurantisme religieux.

En Afghanistan, sous le régime taliban, Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. Son père, écrivain public, est arrêté emprisonné pour possession de livres interdits et pour avoir éduqué les femmes de son foyer. Alors qu'il n'est pas possible de travailler ou d'acheter de la nourriture sans être accompagnée d'un homme, Parvana décide de se déguiser en garçon pour essayer d'aider sa famille. Risquant à tout moment d'être démasquée, elle reste déterminée à trouver un moyen de sauver son père.

Adapté du roman de l’écrivaine canadienne Deborah Ellis, Parvana est un merveilleux conte poétique et politique, un plaidoyer pour la culture et pour la mémoire, sources de résistance à l’obscurantisme. Savant cocktail d’humour et de gravité, de dureté et de tendresse, jamais moraliste ou complaisant, le dessin ose, d’un côté, la dureté des traits pour souligner l'angoisse des personnages et d’un autre côté, la délicatesse de séquences en papier découpé à la mode orientale qui font basculer la narration dans un monde bien plus onirique, bien moins dangereux, où tout est possible puisqu’il suffit de l’imaginer et de le raconter.

Réalisation : Nora Twomey
Date : 10/03/2019 – 15h
Prix : 4,00 €
À partir de 6 ans (1h33)

Prix : 4,00 €
Infos : 085/31 24 46 - info@ccamay.be


"Animaux animés" (14/04/2019)


Ce 14 avril, un Cinéfamilles sauvagement drôle pour les tout-petits

Dans le cadre du programme « Éclosion », la Coordination des Centre culturels en région hutoise a sélectionné huit petites perles d’animation uniques et inédites, distinguées au Festival international Jeune Public Filem’on (https://filemon.be).
Des histoires sans paroles qui ne durent que quelques minutes et qui raviront tous les enfants à partir de 2,5 ans.



« Une pêche fabuleuse » d’Uzi Geffenblad (Suède 2018, 10 min.)
Betty est un petit chat, sans amis, qui a faim. C’est ennuyant de chercher à manger dans la poubelle, tout seul, alors que tous les autres animaux ont des amis… même les oiseaux-bananes. Mais un jour, Betty a une inspiration, et c’est le début d’une aventure magnifique.

« Between the lines » de Maria Koneva (Russie 2018, 4 min.)
Un zèbre célibataire cherche une partenaire. Une histoire d’amour animée, faite de clignements d’yeux langoureux et de hanches qui se trémoussent sur des airs de swing.

« Ma Mama » de Katy Wang (France 2018, 4 min.)
Deux amants se perdent dans la jungle africaine, entourés d’animaux bizarres et emmenés par le rythme de la musique de la savane.

« Kuap » de Nils Hedinger (Suisse 2017, 7 min.)
Un petit têtard reste tout seul dans l’étang après que les autres soient devenus grenouilles. Mais pas lui. Bizarre… Mais pas de soucis, le printemps reviendra bien ! Grâce au mélange d’animations et d’images réelles de l’étang, on se croirait sous l’eau. 

« Pinguin » de Julia Ocker (Allemagne 2018, 3 min.)
Quand les pinguins font la fête il faut que tout soit parfait.

« Athleticus Tichtennis » de Nicolas Deveaux (France 2018, 2min.)
Bluffante de réalisme, la série animée Athleticus fait vivre, avec une bonne dose d’humour et une pointe de poésie, des épreuves sportives à des animaux.

« Wings for Crocodile » d’Ivana Guljasevic Kumann (Hongrie 2016, 3 min.)
Quand on a des amis, on a tout. Un crocodile était triste parce qu'il n'avait pas d'ailes, contrairement aux dragons. Mais une nuit, ses amis lui ont fabriqué une paire d'ailes.

« Small forest stories » de Veronika Fedorova (Russie 2017, 3 min.)
Sur des notes de musique classique, un petit renard costaud marche dans la forêt. Il est à la recherche d’autres animaux… personne n’est un meilleur traqueur que lui ! Sur sa route, il rencontre plein de nouveaux amis, même s’ils sont tous très différents.

« Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine » de Louise Chevrier, Luka Fisher, Rodolphe Groshens, Marie Guillon, Estelle Martinez, Benoît Paillard et Lisa Rasasombat (France 2018, 5 min.)
On connaît tous l’expression ‘Un éléphant dans un magasin de porcelaine’. Mais que se passerait-il si c’était littéralement vrai ? Et comment le gérant résoudrait-il ce problème délicat ?

Date : 14/04/2019 - 15h (goûter offert à 16h)
Prix : 4,00 €
À partir 2,5 ans
Infos : 085/31 24 46 - info@ccamay.be

PrécédentPage 1 sur 4