La trilogie de Jean-Luc Piraux

Jean-Luc Piraux n’est pas un comédien comme les autres. Derrière ses airs de timide se cache un clown au grand cœur. Il y a du Bourvil là-dessous, du Pierre Richard, du Charlie Chaplin. Ce comédien de haut vol sait tout jouer et s’est illustré dans des registres très différents, de la comédie à la tragédie, en passant par son domaine de prédilection, la tragi-comédie. Il nous emmène du côté des sentiments ou des sensations qui donnent ce relief particulier à la fragilité humaine avec cette magnifique trilogie à (re)voir séparément ou pour les plus gourmets, en ‘gueuleton trois services’.


"Faut y aller" (22/02/2019)

Vendredi 22/02/2019 - 20h30 - 10/12€


C’est un souvenir d’enfance ou d’adolescence, magnifié par la distance, la rencontre de Jean-Luc Piraux avec Marie, une vieille dame très indépendante, solitaire, un modèle de vie libre, hors des contraintes de la  société. Son portrait serait vite esquissé : une vieille robe colorée, un fichu à fleurs, un manteau sur les épaules et une éternelle sacoche qui devait contenir mille et un secrets. Marie vivait seule dans une petite ferme. Devant la maison, les poules picoraient. Finaude et sociable, la braconnière est une figure populaire du village. Elle lui apprend le vent et le chant du rossignol. Il l’emmène au supermarché et au poulailler industriel. C’est le choc de deux mondes qui appartiennent au même siècle et à la même région.

Jean-Luc Piraux, incarnant tour à tour cette vieille dame fougueuse, le jeune homme qu’il était à 17 ans lorsqu’il la rencontra et l’homme qu’il est devenu aujourd’hui... 40 ans plus tard, nous a convaincu qu’on pouvait faire un spectacle drôle sur la tendresse ou un spectacle tendre sur la drôlerie. Oui on peut faire un théâtre  jubilatoire  avec de « bons sentiments », si le talent et la distance du clown font frémir le tout.

De et par Jean-Luc Piraux, assisté de Brigitte Petit
Mise en scène : Félicie Artaud
Prix : 10/12 € par spectacle – 22 € pour les trois spectacles (sur réservation avant la première représentation)
Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be



"En toute inquiétude" (29/03/2019)

Vendredi 29/03/2019 - 20h30 - 10/12€


L’histoire de Séraphin, c’est celle d’un quinqua qui voudrait bien, mais qui n’en peut plus. Largué au boulot, dépassé en famille, il est prêt à tout : apprendre l’anglais, la natation, le langage HTML, la rébellion. Et pourtant quelque chose résiste. Et si c’était lui-même ?

« Inspiré par le cheminement de son père, qui n’a jamais osé vivre son rêve, Jean-Luc Piraux interroge avec un appétit drôle et cruel la science aléatoire des trajectoires de vie ».
Laurent Ancion

« On ressort l’esprit dilaté, les yeux détendus d’avoir tant souri, et le cœur tout ragaillardi par la simplicité voluptueuse de ce comédien hors pair. Jean-Luc Piraux mouille sa chemise, virevolte sur scène et sur les genoux du public et joue finalement le plus flamboyant des funambules, sur le fil entre une tendresse à croquer et des pitreries bigrement dramatiques ».
Catherine Makereel – Le Soir

Extrait

De et par Jean-Luc Piraux
Mise en scène : Olivier Boudon
Prix : 10/12 € par spectacle – 22 € pour les trois spectacles (sur réservation avant la première représentation)
Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be


"Six pieds sur terre" (26/04/2019)

Vendredi 26/04/2019 - 20h30 - 10/12€


On va tous mourir ! Certains plus vite que d’autres. À 55 ans, un homme regarde le sablier de sa vie se vider. Statistiquement, il lui reste vingt ans à vivre. La mort ? C’est déjà demain ! Et c’est du coup l’heure d’aller à l’essentiel. Que se passera-t-il le jour où la maladie nous aura transformés en pantins tragiques ?

Six pieds sur terre, c’est ça : une injonction, grave et hédoniste, tragique et drôle. Puisque nous aurons à en mourir, dépêchons-nous de vivre ! Que cherche-t-on à bâtir à l’échelle d’une vie et à laisser à ceux qui après nous viendront ?

Parti à la rencontre de personnes du troisième âge et plus, pour dénouer et déjouer les nœuds entre générations, Jean-Luc Piraux est revenu plein de fougue ! Il nous livre ses battements intérieurs, ses angoisses et ses peurs, rationnelles ou irrationnelles, contre lesquelles le rire reste un excellent remède. En chatouillant dans les creux de l’estomac et en ouvrant haut les cœurs, ce spectacle respire la vie à pleins poumons !
Six pieds sur terre est le troisième volet d’une trilogie sur le lien entre les générations et le souci de transmission. Jean-Luc Piraux est seul en scène dans chacun des spectacles mais avec la kyrielle de personnages – tous plus attachants et drôles les uns que les autres – qu’il incarne, le plateau est bien vite habité. Ils nous lancent ici une injonction, grave et hédoniste, tragique et comique : puisque nous aurons à en mourir, dépêchons-nous de vivre.

Extrait

De et par Jean-Luc Piraux
Mise en scène : Olivier Boudon
Prix : 10/12 € par spectacle – 22 € pour les trois spectacles (sur réservation avant la première représentation)
Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be