"14 juillet" de Fabrice Adde et Olivier Lopez
09 octobre - 20h30

L’art de la digression


Fabrice Adde doit incarner Jacky Sauvage, sorte de conférencier intervenant dans les entreprises pour y favoriser la communication. Le problème, c’est que Fabrice ne parvient pas à jouer Jacky. Il a beau essayer, rien ne marche. Il a perdu le fil de son métier, de son texte, de son personnage et digresse avec allégresse dans les récits de ses origines, de ses lectures et de ses projets : l’abbé Gâté, les bananes Chiquita, Claudel, …

14 Juillet est une expérience réjouissante, une sorte de cadavre exquis, un subtil mélange dionysiaque de sincérité et de démesure. Dans ce solo foutraque, Fabrice Adde nous montre sa vulnérabilité, son potentiel d’énergie face à une forme d’injustice : la solitude. Passionné et révolté, voici un acteur en anarchie absolue.

« D’un bout à l’autre du spectacle, (...) la salle explose de rire devant le culot jubilatoire de l’artiste mêlant le vrai et le faux avec un talent fou » (Le Soir)
Extrait

De Fabrice Adde et Olivier Lopez
Mise en scène : Olivier Lopez
Avec Fabrice Adde
Lumières Eric Fourez, Louis Sady
Collaboration plateau et lumière : Melchior Delaunay
Production : La Cité Théâtre
Coproduction : Théâtre de Liège (Belgique), Théâtre de la Chapelle Saint-Louis (l'Étincelle - Théâtre de la Ville de Rouen) (76)
Résidence de coproduction : l'Archipel / Scène Conventionnée de Granville (50)
Avec l'aide de la Région Normandie, du Département du Calvados, de la Ville de Caen et de l'ODIA
Avec le soutien de l'Ancre, à Charleroi (Belgique)

Date : 09/10/2020 à 20h30
Prix : 12/15 €
Infos et réservations obligatoires : info@ccamay.be – 085/31 24 46
Dans l’abonnement hutois

PrécédentPage 1 sur 3